AccueilAssurance professionnelle enseignant : Protégez votre carrière

Assurance professionnelle enseignant : Protégez votre carrière

Si vous êtes un professionnel de l’éducation, vous devez vous protéger en souscrivant à une assurance dite professionnelle. Il s’agit d’une assurance privée qui permet à l’enseignant d’exercer son métier avec plus de quiétude. L’assurance professionnelle enseignant protège votre carrière et garantit votre responsabilité civile.

Comment devenir enseignant contractuel ou suppléant ?

Assurance professionnelle enseignant : Protégez votre carrière

L’assurance professionnelle est une assurance privée qui couvre l’enseignant quand la responsabilité de l’État ou la structure éducative dans laquelle il exerce ne peut pas être engagée.

L’article 1242 du Code civil précise que les enseignants sont tenus responsables des dommages causés par les élèves et apprentis pendant le temps qu’ils sont sous leur surveillance, sauf s’ils apportent la preuve qu’ils étaient dans l’incapacité d’empêcher le fait qui a causé ce dommage. La nature du dommage causé par les élèves peut résulter d’une faute professionnelle, d’une imprudence ou d’une négligence. Visitez ce site pour avoir des informations complémentaires sur les offres disponibles.

Pour éviter des désagréments et des déboires avec la justice, les enseignants doivent chercher une assurance professionnelle en prenant en compte certains critères : 

  • Réputation de la compagnie d’assurance ;
  • Garanties incluses ;
  • Plafond des garanties ;
  • Franchises.

La réputation de la compagnie d’assurance 

La première étape dans le choix d’une assurance professionnelle en tant qu’enseignant consiste à se renseigner sur la fiabilité de la compagnie d’assurance. Le mieux est que cette compagnie ait une certaine réputation dans le domaine des assurances professionnelles prises dans leur globalité et qu’elles vous proposent des assurances adaptées à votre condition d’enseignant. Si vous avez des doutes, posez des questions et exigez des réponses claires. Ne laissez aucune place à l’ambiguïté, cela peut vous coûter cher lorsque les problèmes feront surface.

Lire également  Comment vérifier l'état de votre batterie de voiture ?

Les garanties incluses

Une bonne assurance professionnelle pour enseignant doit inclure des garanties relatives à la responsabilité civile et pénale. L’assurance doit préciser les cas qu’elle prendra en charge. L’assurance peut indiquer qu’elle intervient pour les dommages causés par un élève sur un autre élève pendant le temps qu’ils sont sous la responsabilité de l’enseignant. Plus le nombre de garanties est élevé, plus l’assurance est de bonne qualité.

Les plafonds de garanties 

Les plafonds de garantie sont les limites au montant que l’assurance est prête à vous verser en cas de dommage. Les compagnies peuvent indiquer que pour les dommages causés par un élève sur un autre, le plafond des garanties est de 10 000 euros. Cela signifie que si le préjudice dépasse cette somme, vous allez devoir payer de votre propre poche. Le montant de ces plafonds doit être pris au sérieux. C’est l’un des points de discorde entre les assurés et les assurances en cas de dommage.

Les franchises 

La franchise est le montant qui reste à la charge de l’enseignant après déduction de toutes les charges par l’assurance. Si la franchise est importante, cela signifie qu’en cas de sinistre, vous allez devoir dépenser de votre propre poche un montant conséquent. Une telle assurance professionnelle n’est pas intéressante. Choisissez des formules avec les franchises les plus faibles possible.